Les chats sont sujets à de diverses maladies infectieuses, dont certaines peuvent s’avérer fatales. Pour protéger votre chaton, il est primordial de le faire vacciner. Un rappel annuel de vaccination assurera une longue vie a votre chat.Les chats provenant d’un élevage doivent  être impérativement vaccinés 2 fois contre la leucose, le coryza et la panleucopénie (typhus) et être vermifugés.

La rhino-trachéite virale féline,  également appelée la grippe du chat, est très répandue.  Photo
Symptômes : éternuements, fièvre, écoulement du nez et des yeux.
Traitement : Le traitement est a base d’antibiotiques mais faites vacciner votre chat.

L’entérite féline, appelée aussi maladie du jeune âge, est la principale maladie mortelle des chatons. Le virus se transmet par les excréments.
Symptômes : violents vomissements, des diarrhées et une déshydratation.
Traitement :  Réagissez vite car le chat atteint peut décéder dans les 24 heures, le traitement se fait par antisérum intraveineux. Il existe également un vaccin.

• 

La leucose féline, est une affection du sang don l’issue est fatale. Elle est provoquée par un virus qui se transmet par la salive et qui détruit le système immunitaire.
Symptômes : L’animal perd du poids rapidement et il souffre de gingivite.
Traitement : Il n’y a pas de traitement mais il existe un vaccin.

La chlamydia, est une bactérie qui provoque une conjonctivite. Photo
Symptômes : inflammation douloureuse de l’œil.
Traitement : Un vacin permet de protéger votre chat.

Le FIV ( virus d’immunodéficience féline ), se transmet par le léchage,  par de la nourriture préalablement infectée, par l’allaitement ou lors de l’accouplement.
Symptômes :  Après une période de légers malaises et de fiévre où se développent des ganglions, les défenses immunitaires sont atteintes. Le chat cesse de s’alimenter et perd du poids ; il souffre de gingivite, de diarrhées, de vomissements et de complications oculaires ou dermatologiques.
Traitement : Des antibiotiques ou des corticoïdes peuvent  réduire les symptômes temporairement, mais il n’y a pas de guérison et l’issue est fatale. Les porteurs de FIV, même bien portants, doivent être tenus à l’écart des chats non contaminés.

L’anémie infectieuse féline, est une maladie des globules rouges causée par une bactérie appelée Hemobartonella. On pense qu’elle se transmet par des piqûres de puces, ou par le placenta.
Symptômes : elle se manifeste par une anémie, une léthargie et la perte de poids.
Traitement : Il n’y a pas de vaccin mais une cure d’antibiotiques vient à bout de la maladie. Il est possible que les sujets guéris soient encore porteurs de la bactérie.

Suite  >>>