La P.I.F. ( péritonite infectieuse féline ), est une maladie très contagieuse due à un virus coronarien transmis au chat qui lèche des excréments infectés. Elle atteint différents organes : foie, reins, poumons, cerveau.
Symptômes : Fièvre, fatigue, perte d’appétit, diarrhée. Un liquide gagne l’abdomen puis les autres organes. Des complications surviennent au niveau des yeux et du système nerveux central.
Traitement :  Il n’existe pas de vaccin, un traitement à base de cortisone et d’antibiotiques peut momentanément soulager le chat, mais l’issue est fatale.

La toxoplasmose, se répand par un parasite qui vit dans l’organisme de tous  les êtres vivants a sang chaud et qui se trouve dans les excréments. Environ 50% des chats ont la toxoplasmose à un moment de leur vie, mais les symptômes apparaissent uniquement chez les chats dont le système immunitaire est défaillant. Le parasite survit dans les selles pendant 24 heures avant d’être transmissible à l’homme. Se débarrasser des litières usagées rapidement permet de limiter le risque de transmission qui peut être grave chez  la femme enceinte où le virus peut causer de graves lésions à l’embryon.
Symptômes :  diarrhées essentiellement.
Traitement :  Il n’existe pas de vaccin, mais un traitement à base de vermifuge est suffisant.

La rage, est due à un virus qui affecte le système nerveux central. Cette maladie mortelle, qui peut atteindre l’homme, se transmet par morsure, coup de griffe ou léchage.
Symptômes :  Ils apparaissent dans une période allant de dix jours à six mois : salivation , agressivité, pupilles dilatées, convulsions. En quelques jours la maladie évolue vers une paralysie générale et la mort.
Traitement : Le vaccin est obligatoire dans les départements déclarés infestés ( nord-est de la France ) et vivement conseillé ailleurs surtout si le chat va dehors.

Questions / Réponses :

Les maladies infectieuses 

• Mon chaton aura son premier vaccin la semaine prochaine. Y a-t-il des effects secondaires ?
Chez certains sujets les vaccins provoquent une légère somnolence, qui ne dure généralement pas plus d’un ou deux jours. Si cet état se prolonge, contactez votre vétérinaire. Quelques fois l’inoculation du vaccin déclenche la maladie. Mais ces cas sont rares.• Est-ce qu’il arrive que les vaccins soient inefficaces ?
Parfois, soit parce que le sysrème immunitaire du sujet est déficient, soit parce que l’immunité maternelle est encore présente chez le chaton. Mais la seconde vaccination est efficace. Des vaccins peuvent être sans effet s’ils sont mal conservés, mal transportés ou mal administrés.• Que se passe-t-il si on oublie le rappel du vaccin ?
La protection de votre chat disparaît et il sera sans doute nécessaire de recommencer l’ensemble du processus de vaccination, avec deux injections. Les vétérinaires, en général, envoient un carton de rappel.• Existe-t-il une possibilité de vaccin homéopathique ?
Il n’y a aucune certitude scientifique aujourd’hui que les médicaments homéopathiques puissent remplacer un vaccin; il faut donc être prudent.